Partagez | .
 

 malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Roksana Moskvine

∾ Incantations : 52
∾ Avatar : Shailene Woodley
∾ Job : future procureur selon sa mère, sculptrice serait son rêve,mais ça fait bien des années que la vie gâche ses rêves


MessageSujet: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 2:56



Roksana Moskvine
"je  n’ai pas peur de mourir,  j’ai peur de ne pas avoir assez vécu"



Nom ∞ Moskvine ; Prénoms ∞ Roksana ; date & lieu de naissance ∞ un 12 mai près de Minsk. ; âge ∞ vingt-quatre années passées à vivre cette vie qui la déprime. ; nationalité & origines ∞ néozélandaise depuis 6 mois et d’origines russes et néozélandaise ; métier ∞ étudiante en droit pour que sa mère ne la harcèle pas trop au quotidien, cette dernière veut que sa fille devienne procureur ce qui est loin de plaire à la jeune femme; orientation sexuelle ∞ bisexuelle bien que plus régulièrement attirée par les hommes, elle n’écarte pas la possibilité d’avoir des histoires avec des femmes. ; Situation amoureuse ∞ fiancée à un gosse de riche imbuvable aux premiers abords, toujours pour faire plaisir à ses parents et servir leur intérêts  ; dans ton ipod ∞ en ce moment une musique déprimante à souhait : the cinematic orchestra – build a home. ; groupe ∞ bitter; crédit ∞ réponse ici. ; célébrité ∞ réponse ici


Caractère
Croire elle ne le fait plus, rire elle le fait le plus souvent sans joie, pleurer elle le fait souvent mais toujours en solitaire parce qu’elle se sentirait encore plus mal, coupable de se plaindre. Alors qu’elle aurait de quoi mais selon elle se serait déplacée de le faire parce que : 1 elle n’a pas de problèmes d’argent, 2 elle a une famille assez complète (mais elle s’en passerait bien, en particulier de sa mère), 3 y a pas de trois (pourquoi toujours trois ?). Alors elle ne se plaint pas et garde, garde tout jusqu’à exploser à un moment, à se faire souffrir encore plus. Preuve de son sens de l’autodestruction que personne n’a su déceler. Une source de colère, une colère bien trop grande pour son âge, bien trop violente mais qu’elle garde parce qu’elle « n’a pas à se plaindre ». A cette colère s’ajoute de la tristesse, une profonde tristesse qui transparait dans son regard, qui lui a volé la quasi-totalité de la joie qu’il devrait y avoir dans son rire, qui fausse son sourire. Elle est si triste, une si grande tristesse pour son âge c’est rare et bien qu’elle ait de bonnes raisons d’être triste la jeune femme condamne elle-même cette tristesse. Elle qui a perdu tant d’amis, qui subit la froideur de sa mère, qui oscille entre la vie et la mort, qui fait semblant au quotidien, semblant d’aller bien. Et le plus triste selon elle c’est que personne ne cherche à la sortir de cette tristesse, bien que ces derniers temps un jeune homme lui offre quelques moments divertissants, la sortant de cette bulle de tristesse solitaire. Pourtant elle aimerait déborder de joie, déborder d’énergie, sourire sincèrement, avoir de nombreux amis sur qui compter, mais non, elle est solitaire, triste et ça lui pèse. Ça a toujours été comme ça, petite elle était déjà en retrait, la maladie l’ayant fait murir plus vite que les autres. Alors Roksana est une jeune femme triste, solitaire contre son gré qui préférait avoir un sourire niai au visage et courir dans des prairies fleuris au bras d’un(e) compagne de vie (le portrait romantico-niais la fait grimacer pourtant, au fond, elle aimerait faire partie de ce tableau). Seul l’avenir nous montrera si la jeune femme s’épanouie… ou pas…


Manies
tri les skittles avant de les manger ;; a du mal à finir un livre ou plutôt a du mal à trouver un bon livre ;; s’investit beaucoup auprès d’associations en tant que bénévole mais aussi en tant que donatrice ;; malgré un compte en banque bien remplit elle ne consomme pas de manière extravagante et la plupart du temps elle consomme des produits de prix moyens, donc pas de sac à 100 000 dollars et quand on lui offre des cadeaux de trop grandes valeurs elle s’arrange pour qu’une grande partie de sa valeur aille à des associations ;; elle reste très connectée avec le quotidien et la réalité du plus grand nombre, elle prend le métro, va dans les magasins de grandes distributions ;; elle aime regarder la télé mais culpabilise voir à honte de regarder certains programmes ;; est trop observatrice, décortique trop le quotidien et le monde qui l’entoure, elle analyse trop, voit trop de chose ;; elle ne veut pas d’enfants et en a jamais voulu et malgré son jeune âge ça a souvent étonnée même quand ce n’était que des conversations entre jeunes de 15 ans ;; elle défend ardemment l’amélioration des conditions des femmes et est ce qu’on peut appeler une féminisme même si elle déteste ce mot qui a lui seul représente la situation d’inégalités entre les deux sexes ;; douée pour sculpter elle prend plaisir à créer, inventer, dessiner, peindre mais ce n’est pas assez bien pour sa mère qui la voit procureur et c’est sous la pression de cette dernière que la jeune femme suit des cours de droits parce que ce serait trop compliqué de lui résister ;; ces derniers temps elle pense de plus en plus souvent à couper les ponts avec ses parents alors qu’elle est investie d’une mission ce serait le meilleur moment pour faire pression sur eux et aussi leur faire du mal comme ils lui en ont fait ;; la maladie organise sa vie ou presque ;; elle n’a pas honte de son masque à oxygène mais ça l’énerve de devoir le garder, de devoir se trimbaler avec une petite bouteille d’oxygène ;;


Vie alternative
Dans cette vie là elle n'est pas malade, dans cette vie là elle connait l'amour, le vrai, dans cette vie elle est plus heureuse, dans cette vie elle est plus joyeuse, dans cette vie elle est mère mais dans cette vie là aussi sa mère l'a malmène, mais dans cette vie là elle a trouvé le courage de couper les ponts, de quitter le logement familiale pour vivre avec son amour. Son amour qui fut le jardinier du domaine luxueux dans lequel elle est née et a évolué, il n'était pas assez bien pour ses parents mais elle l'aimait et l'aime, son choix c'est fait assez facilement entre une vie avec de l'argent mais emprisonnée par sa famille et une vie plus modeste mais où quelqu'un l'aime vraiment. Elle a même des enfants, malheureusement les choses commencent à se complexifier, suite à la naissance du dernier elle a sombré dans une dépression post-partum. Malgré ça, cette vie-là semble mieux que celle qu'elle vit pour le moment.



You, behind your computer
prénom/pseudo ∞ quelque chose ; âge ∞ vingt ans. ; Comment es-tu arrivé là ? ∞ une demande de partenariat sur je ne sais plus quel forum ;  Je suis un ∞ un super scenario de  Calvin ; Que penses-tu du forum? ∞  j’allais noter il déchire de la cacahuette pour ne pas juste dire il est top, en tout cas il est tout beau, tout propre, il y a un accueil fort sympathique et des scénarios très inspirants ; Un dernier truc à dire? ∞ et c’est Franklin qui mange du pain… je sais pas pourquoi…. ;
Merci de remplir le code ci-dessous
Code:
<span class="bottin">Shailene Woodley</span> ☪ <span class="pris">Roksana Moskvine</span>


©aslinn.


Dernière édition par Roksana Moskvine le Mer 7 Mai - 2:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roksana Moskvine

∾ Incantations : 52
∾ Avatar : Shailene Woodley
∾ Job : future procureur selon sa mère, sculptrice serait son rêve,mais ça fait bien des années que la vie gâche ses rêves


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 2:57



This is my story
"Cette douleur, je ne veux pas la surmonter, car c'est la seule chose qui me retient en vie. "





I wish this could be
A happy song
But my happiness disappeared
The moment you were gone
Don't think I ever believed that
This day would come
Now all I'm feeling
Is lost and numb
Roule, roule petite bille, roule, roule, dévale la colline. Coule, coule petite bille, roule, roule petite bille. Et bientôt une autre la rejoindra et une autre encore. Quand l’une apparait souvent une autre disparait et quand ce n’est pas le cas elles font la fête ensembles parce qu’une larme vient rarement seule, parce qu’elle ne veut pas les retenir, pas cette fois. A l’abri des regards, recroquevillée sur son lit, les larmes peuvent dévaler ses joues, lui chatouiller le coup, elle n’a pas le courage de les chasser. Le plus triste n’est pas tant les larmes qui coulent mais le fait qu’elle soit seule, seule à pleurer en quasi silence et personne ne passera le pas de la porte pour lui venir en aide, pour la prendre dans ses bras ou encore dire des phrases débiles comme « tout ira bien ». Bien que débile ce genre de phrases lui auraient fait du bien car elles auraient été témoignages d’une présence, mais il n’y a personne à part elle alors pas de phrase débile.

Roule, roule petite bille, dévale, dévale la colline. Roule, roule petite larme, vient, vient échouer dans son coup. Des larmes elle en avait versé, beaucoup, trop pour son jeune âge et quasiment toujours en solitaire parce que pleurer devant les autres ce n’est pas bien, c’est un signe de faiblesse. Sa mère lui a fait vite comprendre que ce n’était pas un comportement tolérable de pleurer, ça fait sans doute paraitre trop humain. Mais là, dans la pénombre de sa chambre personne n’était là pour lui dire d’arrêter et personne n’était là pour la consoler, pour l’apaiser. Elle en aurait bien eu besoin, elle commençait à hoqueter tellement elle pleurait et se décida donc à s’allonger, optant pour la position du fœtus.

Roule, roule petite bille, dévale, dévale la colline. Les billes translucides n’étaient pas dues à une dispute, pas à une guéguerre entre amis, pas pour une punition, pas pour avoir fait une bêtise, pas pour avoir regarder un film déprimant, mais elle aurait aimé que ça soit pour ça. Si elle pleurait en solitaire c’était pour une amie, une chère amie qui a quitté ce monde. Au moment où elle pleure cela fait six heures que son amie est morte. Elle l’a vu mourir sous ses yeux, elle la vue fermer les yeux pour la dernière fois, elle la vue lâcher son dernier souffle, elle a entendu ses derniers mots, elle a vu son dernier sourire puis elle a entendu ces horribles sons émanant des machines qui étaient censées l’aider. Jusqu’à la fin elle aura soutenue son amie, jusqu’à la fin elles auront échangé de l’humour noir, jusqu’a la fin elles ont prouvé qu’elles étaient plus mures que ceux de leur âge. Parce qu’à 14 et 16 ans elles dansaient déjà avec la mort et que la seconde perdu la danse et l’autre était restée jusqu’à la fin, pour la soutenir et pour lui dire au revoir.

Roule, roule petite bille, pour ne pas oublier Cara….



Elle fait glisser son doigt sur la paroi froide recouverte de buée. Son reflet est flou mais ce n’est pas ça l’important. Son doigt parcourt quelques centimètres carrés du miroir embué  pour y écrire quelques mots avant de prendre un peu de recule pour contempler le miroir. Les mots qu’elles venaient de créer sont loin d’être joyeux, comme le reste de sa vie, elle aurait aimé qu’ils le soient mais ce n’est pas le cas. Elle a tracé sur la paroi embuée par la chaleur les mots mensonges, faux, destruction et fatigue. Si cette scène avait eu lieu deux ans auparavant peut être aurait-elle versé des larmes mais désormais elle n’en verse quasiment plus. Si fatiguée, si vide, si triste elle avait comme l’impression de ne pas avoir assez de force pour pleurer, pas assez d’énergie.

Elle contemplait le miroir d’un air triste finissant par s’allonger par terre, une serviette autour de son corps nu et encore chaud grâce au bain qu’elle venait de prendre, elle se recroquevilla sur le sol froid. Au contact de la paroi froide elle eut un frisson mais ne partit pas, elle laissa cette sensation de froideur désagréable l’envahir, la chatouiller. Elle se sentait si triste et si seule pourtant à quelques mètres, dans d’autres pièces, ces parents étaient là mais ils ne faisaient rien, rien pour voir la détresse et tristesse de leur fille, rien pour l’aider à s’épanouir, rien pour la sauver de la dépression dans laquelle elle s’engouffrait de plus en plus profondément.

Elle ne sut pas combien de temps elle resta sur le sol froid, en tout cas assez pour que tout son corps lui fasse mal. Ce qui l’interrompit dans ce moment de profonde déprime c’est la voix nasillarde de sa mère « ça fait plus d’une heure que tu es dans ton bain, tu pourrais faire autre chose et j’ai besoin de la salle de bain pour me préparer » te préparer pour une de ces soirées débiles où des riches se donnent bonne conscience en faisant un petit chèque pour une association juste pour pas qu’ils aient mauvaise réputation « et ne fais pas comme si tu ne m’entendais pas, tu as intérêt à être dehors dans cinq minutes. » Inutile de lui répondre, ça ne servirait  rien, ce serait gâcher de l’énergie et comme c’est une denrée rare elle préfère l’économiser.

Alors, l’adolescente se redresse et commence à s’habiller et dans un soupir elle place son tuyau nasal à oxygène. Cela fait déjà plusieurs années qu’elle le supporte, des années qu’on lui a expliqué qu’elle a des problèmes pulmonaires qui ont toujours été là, des années qu’elle se sent fatiguée la plupart du temps, des années qu’elle supporte les regards et moqueries des autres, des années que sa mère fait comme si ça n’existe pas, des années que sa mère ne prend pas en compte la maladie de sa famille, des années que la tristesse qu’elle avait déjà en elle n’a cessé de croître ainsi que la solitude.

Roksana sortira au bout de quatre minutes malgré ça elle aura le droit à une remarque désobligeante de sa mère qui semblait prendre un malin plaisir à faire du mal  sa fille, à la violenter verbalement, à la rabaisser,  à lui dire qu’elle n’est pas assez bien, pas assez forte, pas assez belle, pas assez intelligente.




Ressens quelque chose…. Ressens quelque chose…. Un ordre, une injonction à elle-même. ressens quelque chose… ou plutôt ressens un minimum de joie, exprime de l’enthousiasme . Au lieu de ça elle était stoïque, le regard perdu dans le vague dans son reflet du miroir. Ce miroir dans lequel apparait une jeune femme qui n’est autre qu’elle, enroulée dans une robe blanche froufroutante, trop froufroutante. Et très chère pour un truc aussi laid…. ? sortant des années 90. Ça fait cher la robe moche. Et dans cette robe à plusieurs zéros elle ne ressentait ni joie, ni envie, ni enthousiasme, mais juste tristesse, solitude et écœurement du des prix. Avec cette seule robe moche on pourrait donner à manger à des gens dans le besoins pendant plusieurs mois.

Et alors qu’elle s’imaginait les horribles robes de demoiselles d’honneur qui devaient aller avec son corps la rappela à l’ordre et la fit revenir sur terre. Son rythme cardiaque s’emballait et elle commençait à avoir du mal  à respirer. Sans un mot elle descendit du petit pied destal qui faisait face aux miroirs et se dirigea vers son sac noir imposant duquel elle sortit sa bombonne d’oxygène et son masque sous le regard ahurit des deux vendeuses. Elle déclencha la machine puis enfila le masque puis elle jeta un coup d’œil au miroir. Une femme dans une robe de mariée immonde avec un masque à oxygène, elle en aurait pleuré de tristesse il y a quelques années mais désormais elle se sent si fatiguée et si triste qu’elle n’a même plus la force de laisser couler des billes translucides sur ses jours, encore moins en publique. Au lieu de ça, un rire triste lui échappe toujours sous le regard curieux et maintenant triste des vendeuses.

« vous comprenez maintenant pourquoi je peux pas faire des essais pendant des heures et pas de décolletée sur le côté parce que j’ai des cicatrices. » la seule réponse qu’elle aura ce sera un d’accord je vais chercher d’autres modèles. « et pas de modèle trop cher, je vais la porter qu’une fois et je culpabilise déjà d’avoir un mariage aussi couteux. » si on va jusqu’au mariage. En temps normal une personne qui va se marier devrait être contente de préparer la cérémonie, contente de choisir les robes, les costumes, d’organiser le repas, de se demander qui viendra et qui ne viendra pas, chercher un lieu, compter les jours en ayant le cœur qui bat à toute vitesse, se réjouir de l’arrivée de ce grand jour que certains décrivent comme le meilleur de leur vie. Mais une fois de plus dans sa vie Roksana n’est pas dans la norme, une fois de plus dans sa vie un évènement qui est censé être joyeux n’est que tristesse et obligation. Mais chuuut il ne faut rien transparaitre, il faut sourire, faire comme si ça intéressait de choisir entre saumon aux morilles ou un morceau de bœuf aux truffes. Ce qui lui ferait plus plaisir c’est de proposer un bon hamburger et u ne ambiance jeune, régressive, ambiance magasin de bonbons mais non ce n’est pas assez guindé, ça ne fait pas assez riche, pas assez ostentatoire pour sa mère qui doit harceler l’organisatrice régulièrement.

Tout ça n’est qu’une question d’apparences et de faire semblant d’être heureux ce qu’elle sait bien faire et de toute façon si elle semble triste personne de son entourage ne s’y intéresse. Alors elle fait semblant, semblant d’aller bien, semblant d’aimer cette vie que ses parents régente en grande partie. Ainsi, par exemple, la personne avec qui elle doit se marier n’est même pas de son choix mais est le choix de ses parents non pas pour qu’elle soit heureuse mais pour qu’elle puisse récupérer une partie de l’entreprise de son futur mari qui n’est autre que l’un des concurrents principaux de l’entreprise familiale. Plus les jours passent, plus le mariage approche plus elle se demande si tout arrêter serait une bonne idée, ça surprendrait ses parents, les énerveraient mais après tout ils ne font quasiment rien pour l’aider, pour l’aider à s’épanouir, à être heureuse alors pourquoi continuer à servir leur intérêts ? Parce que c’est plus compliqué que ça, qu’il y a une petite sœur qu’elle ne veut pas abandonner, elle préfère être le pantin de ses parents que de partir et laisser sa sœur se faire à son tour manipuler. Cependant, ça devient de plus en plus difficile d’évoluer dans cette vie qui la rend triste, cette vie où sa mère à choisit ses études, où ses parents régentent une grande partie de leur vie. Sa mère l’a menacé de lui couper toutes sources de financement si elle arrêtait tout, mais en y réfléchissant, ce ne serait pas un si grand problème, elle qui a toujours été écœurée par le rythme de vie extravagant de sa famille, qui a toujours été écœurée par la quantité d’argent dépensé pour une simple soirée

Une quantité d’argent qui n’est même pas pour célébrer un mariage d’amour (si ça existe vraiment). Ce mariage n’est qu’un stratagème des deux familles des deux partis. Ils sont des pions, plus ou moins consentants, de l’extérieur on se dirait pourquoi ils n’arrêtent pas tout ? Parce que c’est plus compliqué. Cependant cette idée de tout arrêter la chatouille de plus en plus et essayer de trouver un moyen de mieux s’épanouir et ça n’arrivera pas si ce pseudo mariage est célébré. Elle se sent déjà enfermée dans le bel appartement qu’elle partage de temps à autre avec Calvin, Calvin son fiancé. Y a pas un chipmunks (ou un truc dans le genre) qui s’appel Calvin, nan ? En tout cas y a Calvin le dinosaure perturbateur dans le jeu les aventuriers du rail. En tout cas le Calvin qu’elle va épouser n’est pas un dinosaure, il est peut être brusque, indélicat et il  représente à la perfection le stéréotype du gosse de riche à la Chuck Bass mais au fond il est bien plus sympas et intéressant que ce qu’il laisse paraitre.

Le problème, peut apparaitre comme un paradoxe au vu de la situation, elle commence à s’attacher à lui. Elle, la jeune femme qui décrit le mariage comme une institution archaïque qui continu à perpétuer des rites inégalitaires et stigmatisant. Elle pense aussi que l’amour est une grande invention de l’être humain pour justifier des désirs et envies et combler la solitude. Et ça de la solitude elle en a, beaucoup, trop. Alors mème si elle ne l’aime pas comme on devrait (selon l’image romantico moderne) le sentir contre lui dans un lit ça lui fait du bien, sentir une présence dans un lit, sentir un corps, une présence. Ce qu’elle n’a pas admis et dit à personnes c’est que, les premières nuits qu’elle a passé près de lui on été les meilleures nuits qu’elle ait passé depuis des années. Parce qu’elle ne se sentait plus complètement seule, sentir cette présence, cette chaleur, lui fit du bien et continu à lui faire du bien mais c’est dangereux de s’attacher à lui, parce qu’il est lui, parce que le jeu de manipulation entre les deux familles se complique, parce que ça remet en question son mode de pensée vis à vis de l’amour, parce que ça suppose d’à nouveau replonger dans l’abandon, parce que ça fait peur, parce que c’est l’inconnu, parce que ça peut faire mal, très mal, parce que ça peut être risqué, mais après tout elle vit avec une maladie incurable qui la fera plongée sous terre avant la moyenne. Parce que ces petits moments de libertés, de plaisirs sont éphémères elle a peur de souffrir encore plus. Mais après tout, Cara et elles se disaient que « je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu… »


©aslinn.


Dernière édition par Roksana Moskvine le Mar 6 Mai - 5:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 3:53

J'aime beaucoup le début. Comment je peux faire la guerre à cette fille juste trop adorable et aussi torturée que ma Opium.
Bref bonne chance pour la suite bichette et bienvenue à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 4:36

Welcome ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Payne McTavish

∾ Incantations : 64
∾ Avatar : Max I.
∾ Job : Tenancier d'un club, tout juste installé et qui risque d'faire cracher les vipères du coin


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 5:09

BIENVENUE PARMI NOUS.
Excellent choix de scénario   

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à harceler Yorah ( la créatrice et fondatrice) ou moi   pour toute question supplémentaire ( ou pour le fun     parce que   j'ai la classe)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roksana Moskvine

∾ Incantations : 52
∾ Avatar : Shailene Woodley
∾ Job : future procureur selon sa mère, sculptrice serait son rêve,mais ça fait bien des années que la vie gâche ses rêves


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:12

Opium : elle est déjà assez malheureuse comme ça  Rolling Eyes je n'ai pas encore pris le temps de lire la description de votre lien et le sujet que vous avez commencé

Hermia : Kristen Bell     et en plus le film veronica mars est sorti y a pas longtemps   

Payne : dac, merci, en tout cas j'adore le logo karma Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shoshana Lahad

∾ Incantations : 209
∾ Avatar : Olivia Cooke
∾ Job : Secrétaire, aspire à devenir violoniste


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:15

BIENVENUUUUUUUE!!!!!!!!!!!!

Je vais sans doute prochainement te mpotter pour quelques petits détails concernant notre lien^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maverick Jones

∾ Incantations : 17
∾ Avatar : Clive Standen
∾ Job : Policier


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:30

Roksanaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa     

Bienvenue sur le forum et excellent choix de scenario ! Bonne chance pour ta fichette et si tu as des questions, n'hésites pas !   

Au plaisir de RP avec toi bientôt, ma chère feumme depressive    
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shoshana Lahad

∾ Incantations : 209
∾ Avatar : Olivia Cooke
∾ Job : Secrétaire, aspire à devenir violoniste


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:34

Naaaaaaaaan Kit veut paaaaaas   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roksana Moskvine

∾ Incantations : 52
∾ Avatar : Shailene Woodley
∾ Job : future procureur selon sa mère, sculptrice serait son rêve,mais ça fait bien des années que la vie gâche ses rêves


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:36

Sho' : merci :Pen tout cas n'hésites pas à me contacter  rendeer (faut bien que ces pauvres smileys abandonnés soient un peu utilisés)

Anthony : merci   

ça fait plaisir d'être accueillie comme ça Razz
s'il y a des choses qui ne plaisent pas dans la fiche prévenez-moi pour que je puisse modifier au fur et à  mesure
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vaughn O'Shanahan

∾ Incantations : 228
∾ Avatar : Nick Roux
∾ Job : Etudiant en dernière de stylisme


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:50

Bah notre lien pour l'instant c'est plus de la haine qu'autre chose. En même temps quand le mec pense que tu es le plan cul d'un mec qui est ton frère ...

Si jamais tu as les moindres questions je suis là puce.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roksana Moskvine

∾ Incantations : 52
∾ Avatar : Shailene Woodley
∾ Job : future procureur selon sa mère, sculptrice serait son rêve,mais ça fait bien des années que la vie gâche ses rêves


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:53

euh en fait j'ai pas compris ton message, je l'ai compris textuellement mais pas dans le fond... (ça aussi ça doit pas être claire)
en tout cas ça change de voir une aussi grande diversité d'avatars sur un forum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:56

Vaughn c'est moi au cas ou.
Tu n'as pas compris quoi bichette ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roksana Moskvine

∾ Incantations : 52
∾ Avatar : Shailene Woodley
∾ Job : future procureur selon sa mère, sculptrice serait son rêve,mais ça fait bien des années que la vie gâche ses rêves


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 6:59

la première phrase....  Rolling Eyes 
bon allez cette fois-ci je ferme vraiment l'ordi, demain les poussins   
poussins ? je sais pas pourquoi ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 7:03

Oh bah je parlais du lien Opium/Calvin. Mais c'est pas intéressant je parle souvent pour rien dire.

Bon bah bonne nuit alors.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 8:17

oui je sais, j'adore le film et surtout le couple Logan Veronica ^^
Du coup réserve moi un lien quand tu auras fini ta présentation   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 16:34

znfjgnoergnirgneirgneirgbeijrgergberg

                

MA ROKSANA !!!!

Bienvenue officiellement sur le fooooooofoooooo !
J'espère que tu te plairas parmi nouuuuuus !

J'dois dire que j'aaaaaaaime beaucoup ... bah en faite TOUT !
BIG UP aux images que t'as choisi !
BIG UP à la musique qui est dans son ipod : je l'adore et elle colle parfaitement à Roksana j'trouve !
BIG UP au titre de ta présa parce que BOOM FEELS !

PUIS ensuite, j'adore ce que tu as commencé à écrire : exactement comme ça que j'vois Roksana et ça me fait HAON BOUHOUHOUHOU    en même temps ( c'que c'bon signe )

Calvin ira torcher la gueule de ta tristesse   

Bon courage pour l'reste de ta fiche   Hésite pas si y'a une question (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shoshana Lahad

∾ Incantations : 209
∾ Avatar : Olivia Cooke
∾ Job : Secrétaire, aspire à devenir violoniste


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 18:08

ET IL L'AURA BIEN MERITE   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roksana Moskvine

∾ Incantations : 52
∾ Avatar : Shailene Woodley
∾ Job : future procureur selon sa mère, sculptrice serait son rêve,mais ça fait bien des années que la vie gâche ses rêves


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Sam 3 Mai - 20:31

merciiii   à un moment j'ai eu un peu peur de la faire trop dépressive, mais après tout ce n'est que le premier extrait, y a t il des extraits en particuliers (moments de sa vie) que tu voudrais que j'écrives pour la présentation ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roksana Moskvine

∾ Incantations : 52
∾ Avatar : Shailene Woodley
∾ Job : future procureur selon sa mère, sculptrice serait son rêve,mais ça fait bien des années que la vie gâche ses rêves


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Mar 6 Mai - 5:48

et voilà fiche terminée  Very Happy 
s'il y a des manques, des problèmes, des incoréances, j’essaierai de modifier au plus vite mais j'espère que ça ira  cat 
encore merci pour votre accueil What a Face What a Face 
je suis pressée de rp  rendeer flower 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Mar 6 Mai - 6:08

Bichette c'est trop touchant. Elle me fait trop penser à Opium. Elles vont devenir de grandes amies je le sens.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Mar 6 Mai - 16:03


Tu fais parti des nôtres, p'tit aigre-doux
J'ai adoré ta fiche *-* T'as capté l'essence même d'Roksana, la façon dont je la voyais itou itou et t'y as même mis ta touche perso et ça, c'encore plus jouissif !

Bref j'te valide officiellement ! J'espère que tu t'amuseras avec nous <3
Tu es maintenant validé et membre à part entière de cet asile hum ce forum !

☪ Si ce n'est pas déjà fait, tu peux lire les annexes concernant le monde alternatif ou la Nouvelle-Zélande, ça peut toujours être utile. N'oublie pas de faire un tour du côté des intrigues pour te tenir au courant de ce qui se passe sur le forum

☪ Tu peux poster ta fiche de liens pour te trouver des partenaires aussi tarés que toi. C'est par ici. Tu peux aussi lister tes rp en te rendant

☪ Tu peux recenser le métier de ton personnage ici et si tu veux pas qu'il dorme dans un carton dans la rue, tu peux lui attribuer une maison par là-bas

☪ Tu peux désormais poster tes scénarios en les balançant là-bas

☪ Tu as une semaine pour poster ton premier RP

☪ N'oublies pas de signaler si tu dois t'absenter ! Sinon c'est la fessée ! Même si on sait que t'aime ça

Merci de remplir ton profil et surtout ta feuille de personnage qui peut s'avérer être super méga utile !

☪ Amuse-toi bien, petit membre ! Et si tu rencontres le moindre soucis, n'hésite pas, le staff est là
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Effie Pond

∾ Incantations : 87
∾ Avatar : Alison Brie
∾ Job : Larguée comme une vieille chaussette aussi - en dépression. Auteur de romans érotiques aussi.


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Mar 6 Mai - 16:53

Awwwww Shoshana prendra bien soin d'elle   

Mais Kit la massacrera dans l'Alternative
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louisianna Inch-Conrad

∾ Incantations : 897
∾ Avatar : Emily Browning
∾ Job : Infirmière en pédiatrie


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Mar 6 Mai - 21:06

SCHYZOOOO

_________________
Sharing different heartbeats

We had a promise made ; We were in love. Both under influence, we had divine scent to know what to say. Mind is a razor blade

Revenir en haut Aller en bas
http://mistymorning.forumgratuit.fr
avatar
Effie Pond

∾ Incantations : 87
∾ Avatar : Alison Brie
∾ Job : Larguée comme une vieille chaussette aussi - en dépression. Auteur de romans érotiques aussi.


MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   Mar 6 Mai - 21:09

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 

malheureusement il n'y a pas de sav ou de bureau des réclamations quand on s'est fait avoir par la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [résolu]Antivir me signale sans arrêt que j'ai un virus quand j'utilise firefox
» [Résolu]mon bureau (bis)
» Mon PC portable perd de la mémoire
» [Résolu] icone shredder
» [résolu]Plusieurs soucis très gênants!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Misty Morning :: II. ECUME DES JOURS ::  Bouteille à la mer :: 
Welcome Home
-