Partagez | .
 

 Anthony | it’s a long way up when you hit the ground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maverick Jones

∾ Incantations : 17
∾ Avatar : Clive Standen
∾ Job : Policier


MessageSujet: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Mar 4 Fév - 14:02



Anthony Worwood
"la petite citation qui va bien"


date & lieu de naissance ∞ 16 décembre 1984 à Christchurch en Nouvelle-Zélande. ; âge ∞ 30 ans. ; nationalité & origines ∞ Néo-Zélandais de nationnalité et aussi d'origines. ; métier ∞ Ambulancier et danseur nu ; orientation sexuelle ∞ Hétérosexuel. ; dans ton ipod ∞ Je n'ai pas de ipod ; groupe ∞ Spicy.; crédit ∞ tumblr. ; célébrité ∞ Dustin Clare. ;


Caractère
Bavard : Anthony, c'est comme une femme : Il parle tout le temps. Il a une grande gueule mais, au moins, on ne peut pas dire qu'on s'ennuie en sa présence ! • Attentif : Malgré le fait qu'il parle beaucoup, il est également très attentif aux autres. Il a une bonne écoute et il n'hésite pas une seconde à débarquer chez ses potes à une heure tardive pour les épauler. • Loyal : Il n'y a sans doute pas grand chose qu'il ne soit pas prêt à faire pour ses amis. Ses potes sont tout pour lui et il n'hésite jamais à faire le nécessaire pour les sortir du pétrins. • Cachotier : Il parle peut-être souvent mais pas tellement de lui en profondeur. Kilian doit être le seul à vraiment tout connaitre sur lui. Les autres personnes ignorent beaucoup à son sujet. • Dévoué : Au boulot comme en amour, il y met le paquet. Quand quelque chose le passionne, il en mange littéralement et il fera tout pour que cela fonctionne. Et il est prêt à se battre pour obtenir ce qu'il veut. • Émotif : On dit souvent que les hommes ont un côté féminin bien enfoui. C'est sans aucun doute celui de Thony. Anthony est près de ses émotions et il n'arrive pas toujours à attendre d'être seul pour que cela sorte. Il tentera sans doute de faire passer ça pour une poussière dans ses yeux, mais bon. • Gentil : Anthony aime plaire aux gens, leur faire plaisir, etc. Depuis quelques années, c'est un vrai bisounours, surtout avec les femmes. Il se plie aux quatre volontés de mesdames avec plaisir. Lorsque sa patience lui permet d'être tolérant, il se laisse même taper dessus (verbalement par exemple) sans broncher. Au fond de lui, il se dit qu'il le mérite. • Exhibitionniste : S'il y a bien une chose dont Anthony est fier, c'est bien de son corps et il adore le montrer. Pour lui, un corps nu c'est naturel. Il n'aurait aucun problème à aller sur une plage nudiste, disons le. • Ordonné : Chez Thony, tout est en ordre, TROP en ordre. Dans sa voiture, c'est la même chose. Au moins, ça a l'avantage de faire en sorte qu'il trouve toujours ce qu'il trouve. • Rancunier : Une autre partie de son côté féminin : sa rancune. Quand on lui fait quelque chose, il a beaucoup de mal à pardonner. Pour passer par-dessus quelque chose qu'on lui a fait, il faut vraiment que la personne se fasse pardonner, ce qui n'est pas tâche facile.


Manies
• Dépenser de l'argent, encore de l'argent et toujours de l'argent. Chez Anthony, c'est un véritable problème. Il ne dépense pas trop lorsqu'il va magasiner, non, il perd son argent au casino. Il ne peut pas s'en empêcher, c'est une réelle dépendance. Une dépendance dont il nie depuis de nombreuses années.

• Sauver des vies. Depuis que quelqu'un s'est suicidé à cause de lui, il tente de racheter la balance avec son métier. Mais qu'il soit devenu ambulancier ne le fait pas se sentir moins coupable de ce qui est arrivé à ce pauvre Lincoln.

• Anthony a la mauvaise manie de toujours faire passer les autres avant lui. Il en vient presque à s'oublier, parfois.

• Quand on a de longs cheveux, c'est presque impossible de ne pas y mettre sa main. Et Anthony ne s'en échappe pas, surtout lorsqu'il est nerveux.

• Chez lui, chaque objet a une place précise. Si les gens les déplacent, ça l'irrite. Ce n'est pas si difficile que ça de remettre un objet à sa place, quand on a terminé avec, non ?


Vie alternative
Sa vie jusqu’à l’adolescence est sensiblement la même. Ce qui change, c’est à partir du lycée. Anthony se moquait moins des gens ce qui a fait en sorte que Lincoln ne s’est pas suicidé. Et sans la mort de Lincoln sur la conscience, Anthony n’est pas devenu dépendant aux jeux, contrairement à sa vie dans le monde réel. On peut donc imaginer que, sans sa dépendance, il n’a pas ses dettes. Et sans ses dettes, il n’a pas à se déshabiller dans un club de danseurs, au grand malheur des yeux de mesdames. Au niveau professionnel, Anthony est entraineur dans une salle de sport. Au niveau sentimental, Anthony est marié depuis quelques années déjà. Il est père de trois enfants : Candice (7 ans), Kevin (4 ans) et David (3 mois). Sa copine est toujours à la maison, en congé de maternité. Anthony n’avait pas prévu de prendre un congé de paternité mais il est en arrêt de travail, depuis peu, suite à une dépression post-partum de sa copine. 



You, behind your computer
prénom/pseudo ∞ Stéphanie / tetanie ; âge ∞ 22 ans. ; Comment es-tu arrivé là ? ∞ Par polochon lui-même. ; Que penses-tu du forum? ∞ Ça fait penser à l'été, j'aime ça.  ; Un dernier truc à dire? ∞ Sous l'océannnnnnnnnnnnnnnnnnn. ;
©aslinn.


Dernière édition par Anthony Worwood le Sam 8 Fév - 7:43, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maverick Jones

∾ Incantations : 17
∾ Avatar : Clive Standen
∾ Job : Policier


MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Mar 4 Fév - 14:05



This is my story
"la petite citation qui va bien"



« Il reste deux minutes. » Kilian hoche la tête et va faire le tour du vestiaire. Lorsqu'il ne reste plus personne, il me fait signe. On a deux minutes pour mettre notre plan à exécution, avant que la cloche ne retentisse. Encore un de nos plans de nègre pour rendre la vie un peu plus dure à ce pauvre Lincoln. Pas de ma faute s'il a un visage à ça, à faire rire de lui. En fait, j'ai jamais vraiment compris pourquoi on a commencé à faire ça, ni pourquoi lui, mais bon. Parfois, il ne faut pas chercher à comprendre. « On va enfin savoir s'il a du potentiel le Lincoln.» J'hausse des sourcils en serrant l'épaule de Kilian d'une main. De mon autre, je lui pointe la porte du vestiaire pour qu'il aille se mettre en place après avoir volé les vêtements de notre victime. De mon côté, je me dirige vers la douche où se trouve Lincoln, nu comme un ver. Je sors ma caméra de mon sac à dos et je me mets à le prendre en photo sans être trop discret. Ça ne prend que quelques secondes avant qu'il ne s'en rende compte. « HEY! Donnes-moi cette caméra ! » Sous son air embarrassé est ses mains qui tentent, tant bien que mal, de cacher sa nudité, je me m'amuse. Je me pince les lèvres et brandis la caméra devant moi en claquant de la langue comme si je parlais à un chien. « Viens chercher. » Sans attendre, je détale comme un lapin jusqu'à la sortie du vestiaire, où m'attend Kilian. Sur mes talons, Lincoln franchit la porte à son tour. Mais voilà qu'il s'arrête net en se rendant compte qu'il a un auditoire. Kilian, de son côté, avait réuni quelques amies près des vestiaires. Ça n'avait pas été une tâche difficile vu son succès auprès des femmes - demandez-lui, il vous dira qu'il ne faut pas se mentir, que c'est lui le plus beau -. « Oh mon dieu, Lincoln a le corps d'un ado pré-pubère! » La foule s'esclaffe aux paroles d'une des filles. Sans plus attendre, Lincoln se volatilise alors qu'on a peine à cesser de rire de ce qui se vient de se passer. C'est la dernière fois que j'ai vu Lincoln. La semaine suivante, Lincoln n'était plus. Il ne restait que nous et toutes les conneries que nous lui avions fait subir, sur notre conscience. Kilian et moi, on a tout fait ensemble. Et ça, c'est une des choses dont je ne suis pas fier.


{ ... }


« Tu n'as qu'à leur dire que t'es malade et tu pourrais faire la grasse matinée avec moi, qu'est-ce que t'en dis?» J'ai comme le feeling que ma proposition ne lui plait pas. Je ne saurais dire pourquoi, mais je la sens distante depuis quelques temps et j'ai réellement peur de ce qui nous attend. « J'ai une grosse journée aujourd'hui, je risque d'être coincée au tribunal pour toute la soirée. » Je lui fais mes yeux de chien battu et je tente de la convaincre en la serrant dans mes bras pour qu'elle succombe. Mais rien à faire, Kit sort du lit en enroulant une couverture autour de son corps nu. « Je vais prendre ma douche et me préparer. T'as qu'à rester couché toi. » Je la laisse filer jusqu'à la salle de bain, sans la retenir davantage. Quelques minutes plus tard, j'entends un bruit, provenant de son portable, alertant qu'elle a reçu un sms. « Kit ? T'as reçu un message ! » Aucune réaction de sa part, le bruit de la champlure doit couper le son de ma voix. Comme Kit m'avait dit qu'elle attendait un appel important, je décide de prendre son message - ce que je ne fais jamais, je précise - qui me semble très peu professionnel. Je suis choqué par la nature du message en question, parce que je ne m'étais pas du tout préparé à cette éventualité. Je ne pensais pas lire un truc du genre . Je secoue ma tête, comme pour me réveiller, et je repose mes yeux sur le portable de Kit. Le même message apparait sous mes yeux. J'ai réservé une chambre à l'hôtel pour ce soir. Laisses-moi savoir quand je peux te ramasser tu sais où. J'essaie de me convaincre que ce n'est pas ce que je pense, que Kit est prise par le travail ce soir. Mais je suis incapable de trouver le lien de la chambre d'hôtel. Kit ne s'en va pas dans une autre ville, elle n'a donc pas de besoin de louer une place pour dormir et surtout pas avec un autre homme. Parce qu'avec le nom que la personne avait, selon ce que le portable dit, c'est forcément un homme. C'est forcément un homme qui invite MA copine dans une chambre d'hôtel. « Anthony, tu pourrais m'apporter une serviette ? » Sa voix me semble lointaine tout comme notre relation. À l'intérieur, je bouille et sur mon visage, on peut y lire du dégoût ainsi que du mépris. Je fais tout pour ne pas fracasser le mur de mon poing, j'ai besoin de me défouler. Je m'en veux de lui avoir fait confiance alors qu'elle me jouait dans le dos tout ce temps. « Thony? » Du coin de l'oeil, je vois Kit qui penche la tête en dehors de la salle de bain, pour que je la vois. Mais je suis tellement dégoûté par ma découverte que je n'arrive même pas à la regarder. La mâchoire serrée et les larmes aux yeux, je ramasse mes effets personnels que je fou dans mon sac. C'est à peine si je prends le temps de m'habiller décemment que je me dirige vers elle, en la fusillant du regard, et que je lui donne son portable. « Quelqu'un t'a envoyé un message. » Alors qu'elle tend la main pour prendre son portable, je le laisse intentionnellement tomber sur le sol. « Vas te faire foutre Kit. » Je tente de déplacer son attention sur autre chose que mes yeux embuées. Je lui crache plutôt sur les pieds, avant de sortir. Rendu dans ma voiture, j'éclate. Je donne des coups de poings sur le tableau de bord alors que les larmes dévalent sur mes joues. Je suis convaincu que c'est le karma qui me fait ça, qui me donne toute cette difficulté avec les femmes. Dans un sens, j'espère que ce soit ça. Parce que si c'est ça, la roue tournera pour Kit aussi. Un jour, elle se fera punir.

{ ... }


« Jake, tu me passerais le sel stp? » Je ne suis pas d'humeur. Pas d'humeur à entendre leurs commentaires, encore, sur MA vie sentimentale. Dernièrement, chaque fois qu'on avait un repas en famille, ça tournait autour de ça. Parce que Jake était incapable de fermer sa grande gueule. Faut croire que c'est de famille ce problème. « Non mais, sérieux, j'comprends pas. T'es pas capable de t'mettre une femme dans ton lit pour plusieurs mois et là tu t'en tapes deux en même temps? Chapeau l'frère. » Petites tapes encourageantes venant du frère et de paternel Worwood. « Jake ! ROBERT !? » Voilà une discussion qui allait animer la vie de mes parents pour un bon bout de temps. « N'empêche que ce n'est franchement pas sain comme relation, Anthony. Après tout ce que Kit t'a fait, elle mériterait de s'arranger avec ses problèmes toute seule. Tu es avec Madenn maintenant ! » Vrai. Mais je me sentais incapable de dire non puisque c'était contre l'avis du médecin, mais surtout après ce qui s'était passé avec Lincoln. Le karma me retombait dessus et c'était peut-être ainsi que je devais repayer ma dette. « Apprendre la vérité ainsi pourrait lui causer un trop gros choc et ça pou-... » « Mais on s'en FOU ! Qui est-ce qui va t'ramasser à la p'tite cuillère après, hein ?! Pas ces putains de docteurs! Tu ne lui dois rien, tu vas perdre ta chance avec Madenn. Tu vas attendre de t'faire fourrer combien de fois, par des femmes, avant d'apprendre ta leçon ? Non parce que Shauna et maintenant Kit ... en fait, doublement Kit même. Tant qu'elle ne te fasse pas un gosse dans le dos comme Shauna ...» Solidarité dans une famille, on ne connait pas ça ici. Marre qu'on parle de ma vie et toujours de la mienne. Pourquoi on ne parlerait pas de celle de Jake, pour une fois ? Impatient, je sors de table sans avoir terminé mon assiette. « Vous n'êtes pas d'accord avec ma vie, j'ai saisi. Mais vous allez devoir vous faire à l'idée que tout ne peut pas se passer comme vous le souhaitez. Je n'ai plus cinq ans, j'en ai vingt-neuf! Je pense que je peux m'occuper de moi-même. Ma vie sentimentale ne regarde que moi et la prochaine fois que vous m'en parlez, je fiche le camp et vous n'entendrez pas parler de moi pour un bout de temps, c'est clair?!» Je n'ai pas l'habitude de m'énerver contre ma propre famille, mais là j'en avais marre. Je ne suis pas leur divertissement, qu'ils se trouvent d'autres potins à parler s'ils s'emmerdent autant ! Mes émotions sont déjà assez controversées sans qu'ils ne me mêlent encore plus ! Je ne veux pas me l'avouer mais, au fond, ils ont raison. Ma vie amoureuse est loin d'être saine pour le moment. En fait, elle n'a jamais été exemplaire et ne le saura sans doute jamais. Entre Shauna qui m'envoie une lettre pour me dire que je suis père, mais qu'elle ne veut pas que je vois ma fille, et Kit qui me trompe et qui revient amnésique en pensant que nous sommes toujours un couple, ma vie amoureuse serait bonne pour faire un film, je pense. Si seulement je pouvais vivre quelque chose de normal, tranquille, avec Madenn ... Je n'en demande pas tant.

{ ... }

« J’croyais j’mais dire ça un jour mais j’fréquenté deux femmes en même temps. » marmonnai-je alors que je fixais le sous-verre qui était posé sur le bar devant moi. « C’tait pas v’lu hein ! » C’est pas mon genre de fréquenter deux femmes en même temps, franchement. J’avais plus de classe et de respect que ça. Quoique, au final, je m’étais trouvé à faire ce qui m’avait répugné de ma relation avec Kit. Au fond, ça voulait dire que j’étais autant trou de cul qu’elle. Un méchant beau trou de cul. « Et finalement, j’me r’trouve t’seul ! Tu y crois ? » Je secoue négativement la tête en rigolant comme si je n’y croyais pas. Madenn me laissait parce que je lui disais la vérité et Kit me laissait parce que je la lui avais cachée – quoiqu’au final elle me laissait aussi en apprenant la vérité -. Non mais, elles veulent la vérité ou pas ?! Aurait su, j’aurais continué de leur mentir et tout irait encore bien pour moi. « Vous trouverez bien quelqu’un d’autre, je n’en doute pas. » Comme si ça m’intéressait… J’avais assez donné de ce côté-là. Je pense que mes échecs amoureux démontraient suffisamment que je n’étais pas fait pour la vie de couple et la vie de famille. « Rien à foutre, j’en veux po. L’amour et moi, c’fini. Capoute. Nada. N’a plus. » Et pour illustrer mes paroles, je cale mon verre avant de lui retendre pour qu’elle me resserve. « Même chose ? » J’hoche la tête alors qu’un rot sort de ma bouche. À se fier aux regards que les autres me lancent, je ne dois pas être tellement élégant en ce moment. Mais ce n’est pas comme si j’en avais quelque chose à faire. De toute façon, je ne les connaissais pas. Personne n’en avait rien à foutre de moi. J’avais plus personne, moi. « Maureen et moi, c’fini. J’sais plus pourquoi … Puis y’a Shauna. » Je me penche vers la barmaid comme si je m’apprêtais à lui dire un secret sauf que je lui cri presque. « C’une salope ! » Je me redresse sur mon banc, le sourire fendu jusqu’aux oreilles. « Elle m’a fait un gosse dans l’dos. Et elle veut pas qu’j’m’en occupe. » Gorgée d’alcool. « Puis y’a Kit qui a baisé ak son collègue. Elle m’a COCU. » Je rigole tout seul sur mon tabouret, en fixant le plafond jusqu’à ce que, tranquillement, je me rende compte du niveau de ridicule de tout ça. « Puis bordel, j’me suis refoutu avec ! Parc’que les docs l’ont décidé. Pi finalement, elle m’en veut de l’avoir « trompé » avec Madenn. » Au mot « trompé », je fais des guillemets avec mes doigts. « Finalement, Kilian avait p’t-être raison. Mais c’quand même un p’tain d’connard. » Et j’veux pas voir sa gueule d’casanova ici. « Monsieur, vous devez bien avoir un portable, non ? » J’hoche la tête, les sourcils froncés, et je lui sors. « Quoi, t’veux m’donner ton numéro ? » Ouais Thony, c’ça. Elle t’trouve trop craquant saoul comme une botte ! Elle peut pas résister à ton charme ! La barmaid prend mon portable et sélectionne quelqu’un au hasard dans mes contacts. « Bonjour ! Je suis désolée de vous déranger mais … vous connaissez Anthony ? Les cheveux longs, bien barraqué … » À quoi elle joue, d’appeler quelqu’un avec mon portable ? « Ça vous embêterait de venir le chercher ? Il a un peu bu … » À cette mention, je la regarde d’un air vexé et tente de dire qu’elle a tort mais elle ne m’écoute pas et raccroche finalement. « Qui vous a dit que j’voulais partir ? » Pas moi ! « C’quoi c’service d’merde, d’vouloir faire partir les clients ? J’te fais faire d’l’argent ! » La barmaid me tend mon téléphone avant de me regarder avec un grand sourire. « Monsieur Anthony, c’est votre fête aujourd’hui, non ? Quand c’est notre fête, on mérite de se faire traiter aux petits oignons, comme un roi. Laissez donc votre ami vous reconduire, vous le méritez. » Vu comme ça, elle avait bien raison. Je me demandais bien qui elle avait appelé, j’espérais que ce soit mon frère. Le temps passe jusqu’à ce qu’elle fasse un mouvement de tête pour me faire regarder dans une direction. « Votre carrosse est arrivé ! » Le sourire aux lèvres, je retourne la tête mais mon sourire disparait immédiatement en apercevant Kilian. Fallait vraiment que ce soit lui qu’elle appelle ? Le regardant avec dégoût, je grogne. « J’veux pas t’voir. Dégages. »Un peu plus et je lui crache sur les chaussures. Je devrais peut-être … mais j’avoue que je serais surpris d’atteindre ma cible. « T’as l’culot d’te pointer ici alors que c’ma fête. J’t’ai rien d’mandé ! R’tournes trahir tes autres amis. » Je tente de me relever pour partir de mon côté sauf que j’ai très peu d’équilibre alors je ne vais pas très loin. « T’as ruiné ma vie. T’sais c’que j’ai fait à cause d’toi ? J’ai essayé d’coucher avec un homme. UN HOMME. AVEC UNE BARBE. ET UN PÉNIS. » Je lui hurle presque à la figure. Je rigole devant lui, me serrant le ventre. « Moi, avec un homme. GENRE SÉRIEUX. C’ta faute tout ça. Si t’avais fermé ta gueule, j’me s’rais pas posé d’questions et c’est avec Kit qu’j’aurais couché. » Je me penche vers lui et m’arrête à quelques centimètres de son visage. Bon, je me suis peut-être UN PEU cogné le front contre son front. « Vas chier. »

©aslinn.


Dernière édition par Anthony Worwood le Sam 8 Fév - 7:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Mar 4 Fév - 16:56

Mode Kit on : Mon viking à MOIIIIIIIII!!!!!!!!!!!!!!!      
Revenir en haut Aller en bas
Aubrey Keller

∾ Incantations : 395
∾ Avatar : Jane Levy
∾ Job : Patineuse Artistique


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Mar 4 Fév - 18:57

Hell yeah bro. La légende du Vicking ressuscité !
J'ai hâte de refaire mon Kiki d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Freddie Lee Conrad

∾ Incantations : 386
∾ Avatar : Charlie H.


MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Mer 5 Fév - 0:30

EL CHEVELU     

Le viking nudiste.

  
Revenir en haut Aller en bas
Oliver O'Reilly

∾ Incantations : 55
∾ Avatar : Christian Antidormi
∾ Job : Au chômage


MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Mer 5 Fév - 1:13

Quoi ?! Attends, y'a des coeurs ? Moi qui pensais que tu me déclarerais la guerre ! LE BLOND   
Revenir en haut Aller en bas
Freddie Lee Conrad

∾ Incantations : 386
∾ Avatar : Charlie H.


MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Mer 5 Fév - 1:58

LA GUERRE ? Je te déclare l'amour, la flamme qui me consume du dedans   
Revenir en haut Aller en bas
Louisianna Inch-Conrad

∾ Incantations : 897
∾ Avatar : Emily Browning
∾ Job : Infirmière en pédiatrie


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Mer 5 Fév - 16:42

Le blond s'est calmé ! Il aime pu Madenn *sors les violons*
Revenir en haut Aller en bas
http://mistymorning.forumgratuit.fr
Madenn Costelloe

∾ Incantations : 36
∾ Avatar : Jessica Brown Findlay
∾ Job : Propriétaire d'une librairie


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Sam 8 Fév - 20:57

  

(a)
Revenir en haut Aller en bas
Kit O'Reilly

∾ Incantations : 59
∾ Avatar : Romola Garai
∾ Job : Avocate d'affaires


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Sam 8 Fév - 21:37

T'APPROCHE PAS DE MON VIKING TOI     
Revenir en haut Aller en bas
Madenn Costelloe

∾ Incantations : 36
∾ Avatar : Jessica Brown Findlay
∾ Job : Propriétaire d'une librairie


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 7:34

OUPS *fait des tours de stades autour de Thony*
Revenir en haut Aller en bas
Kit O'Reilly

∾ Incantations : 59
∾ Avatar : Romola Garai
∾ Job : Avocate d'affaires


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 7:35

      
Revenir en haut Aller en bas
Aubrey Keller

∾ Incantations : 395
∾ Avatar : Jane Levy
∾ Job : Patineuse Artistique


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 8:07

Vous battez pas, t'façon il n'aimerai jamais que Kilian.

Puis y'en a assez pour tout l'monde. Une qui prend les cheveux, l'autre qui prend... le reste  
Revenir en haut Aller en bas
Louisianna Inch-Conrad

∾ Incantations : 897
∾ Avatar : Emily Browning
∾ Job : Infirmière en pédiatrie


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 8:40

J'prend les ch'veux ! J'ferais du vaudoo avec YEAAAAH

_________________
Sharing different heartbeats

We had a promise made ; We were in love. Both under influence, we had divine scent to know what to say. Mind is a razor blade

Revenir en haut Aller en bas
http://mistymorning.forumgratuit.fr
Kit O'Reilly

∾ Incantations : 59
∾ Avatar : Romola Garai
∾ Job : Avocate d'affaires


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 8:42

NAAAAAN Je veux tout, c'est le mien !!!!!!!

J'ai son gamin pour le prouver !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Louisianna Inch-Conrad

∾ Incantations : 897
∾ Avatar : Emily Browning
∾ Job : Infirmière en pédiatrie


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 8:51

Mouais, pas confiance, j'demande un test d'paternité *sors*

_________________
Sharing different heartbeats

We had a promise made ; We were in love. Both under influence, we had divine scent to know what to say. Mind is a razor blade

Revenir en haut Aller en bas
http://mistymorning.forumgratuit.fr
Kit O'Reilly

∾ Incantations : 59
∾ Avatar : Romola Garai
∾ Job : Avocate d'affaires


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 8:52

:O

Ben soit c'est lui, soit c'est l'immaculée conception alors...
Revenir en haut Aller en bas
Aubrey Keller

∾ Incantations : 395
∾ Avatar : Jane Levy
∾ Job : Patineuse Artistique


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 9:35

Ou bien Kilian norah
Revenir en haut Aller en bas
Kit O'Reilly

∾ Incantations : 59
∾ Avatar : Romola Garai
∾ Job : Avocate d'affaires


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 9:35

NAN Kilian c'est dans l'alternative :O
Revenir en haut Aller en bas
Garrett Fairfax

∾ Incantations : 59
∾ Avatar : Gaspard Ulliel
∾ Job : À la tête d'une compagnie de publicité


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 12:42

Aubrey Keller a écrit:
Vous battez pas, t'façon il n'aimerai jamais que Kilian.

Puis y'en a assez pour tout l'monde. Une qui prend les cheveux, l'autre qui prend... le reste  

C'est beau rêver quand même   
Revenir en haut Aller en bas
Aubrey Keller

∾ Incantations : 395
∾ Avatar : Jane Levy
∾ Job : Patineuse Artistique


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Dim 9 Fév - 19:49

J'rêve pas. c'tout vrai. Il s'est ouvert à Eachan, il va pas refuser Kilian quand même
Revenir en haut Aller en bas
Garrett Fairfax

∾ Incantations : 59
∾ Avatar : Gaspard Ulliel
∾ Job : À la tête d'une compagnie de publicité


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Lun 10 Fév - 0:51

Aubrey Keller a écrit:
J'rêve pas. c'tout vrai. Il s'est ouvert à Eachan, il va pas refuser Kilian quand même

Erreur, il n'a pas été ouvert à Eachan   
Revenir en haut Aller en bas
Louisianna Inch-Conrad

∾ Incantations : 897
∾ Avatar : Emily Browning
∾ Job : Infirmière en pédiatrie


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   Ven 14 Fév - 9:52


Tu fais parti des nôtres

THONY THE LITTLE HORNYYYYY ! *cris de fangirl* Le Thony alcoolisé qui envoie chier tout l'monde, j'avoue ça m'a bien fait rire xDDD

Tu es maintenant validé et membre à part entière de cet asile hum ce forum !

☪ Si ce n'est pas déjà fait, tu peux lire les annexes concernant le monde alternatif ou la Nouvelle-Zélande, ça peut toujours être utile. N'oublie pas de faire un tour du côté des intrigues pour te tenir au courant de ce qui se passe sur le forum

☪ Tu peux poster ta fiche de liens pour te trouver des partenaires aussi tarés que toi. C'est par ici. Tu peux aussi lister tes rp en te rendant

☪ Tu peux recenser le métier de ton personnage ici et si tu veux pas qu'il dorme dans un carton dans la rue, tu peux lui attribuer une maison par là-bas

☪ Tu peux désormais poster tes scénarios en les balançant là-bas

☪ Tu as une semaine pour poster ton premier RP

☪ N'oublies pas de signaler si tu dois t'absenter ! Sinon c'est la fessée ! Même si on sait que t'aime ça

Merci de remplir ton profil et surtout ta feuille de personnage qui peut s'avérer être super méga utile !

☪ Amuse-toi bien, petit membre ! Et si tu rencontres le moindre soucis, n'hésite pas, le staff est là

_________________
Sharing different heartbeats

We had a promise made ; We were in love. Both under influence, we had divine scent to know what to say. Mind is a razor blade

Revenir en haut Aller en bas
http://mistymorning.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Anthony | it’s a long way up when you hit the ground   

Revenir en haut Aller en bas
 

Anthony | it’s a long way up when you hit the ground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cantons plus long qu'un train
» Anonymous Strawberry* ou comment faire un long pseudo
» [Résolu] Chargement trop long !
» Garmin Edge 705 fichier gpx très long à ouvrir
» Mapudater: très long en vérification

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Misty Morning :: II. ECUME DES JOURS ::  Bouteille à la mer :: 
Welcome Home
-