Partagez | .
 

 Vaughn ☼ J'ai regardé le ciel et il était noir. Alors j'ai regardé la Terre et là j'ai vu ma vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Vaughn O'Shanahan

∾ Incantations : 228
∾ Avatar : Nick Roux
∾ Job : Etudiant en dernière de stylisme


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Vaughn ☼ J'ai regardé le ciel et il était noir. Alors j'ai regardé la Terre et là j'ai vu ma vie.   Sam 29 Nov - 4:24


   

Vaughn T. O'Shanahan
   "Un jour quelqu'un a dit ... Et puis merde on s'en fout."


   

Nom ∞ O'Shanahan. ; Prénoms ∞ Vaughn Thomas. ; âge ∞ 22 ans. ; A Port Righ depuis ∞ Toujours. ; nationalité & origines ∞ De nationalité Écossaise mais originaire d’Écosse et d'Irlande. ; métier ∞ Fin de cursus universaire pour le métier de styliste. ; orientation sexuelle ∞ Les Mr depuis toujours, au grand désespoir de papa. ; Situation amoureuse ∞ naissante après un long moment de suis-moi je te fuis et de fuis-moi je te suis. ; dans ton ipod ∞ Tout ce qui me fait vibrer. ; groupe ∞ Sunday Morning.; crédit ∞ tumblr. ; célébrité ∞ Nick Roux


   
   
I'm somebody
   

   
☼ Dynamique ☼ Égocentrique ☼ Gourmand ☼ Impatient ☼ Ouvert ☼ Timide ☼ Froid envers les inconnus ☼ Sympathique ☼ Drôle ☼ Fêtard ☼ Grand gamin ☼ Susceptible ☼ Langue de pute ☼ Sincère ☼ Dès fois baratineur ☼ Curieux ☼ Lunatique ☼ Maniaque ☼ Bougon ☼ Indomptable ☼ Fleur bleue ☼ Organisé ☼ Minutieux ☼ Précis ☼ Habile ☼ Critique ☼ Créatif ☼ Ambitieux ☼ Peureux ☼ Mémoire courte ☼

Alors comment me décrire en peu de lignes. Déjà je suis un grand timide. Je ne l'étais pas avant mais trop de moquerie m'a rendu ainsi (on dit souvent que l'école et la cruauté des enfants nous modifie et bien c'est vrai) et je me suis refermé du coup il m'arrive d'être froid mais ce n'est qu'une carapace. Au fond je suis quelqu'un de sympathique, de drôle qui adore faire le pitre, de fêtard aussi et aussi un poil enfantin. Sinon les années mon aussi rendu très susceptible, je suis bourré de complexes et je prends la moindre blague très à coeur (pourtant en vrai langue de pute je ne suis pas le dernier à parler sur les autres, des fois c'est honnête). Je aussi quelqu'un de sincère bien qu'il m'arrive de baratiner certaines personnes. Après je me considère comme un grand curieux me tenant toujours au courant des petits potins et ragots que j'aime plus que tout, mais entre vous et moi qui ne les aime pas. Après j'ai un sale caractère, je suis très lunatique, j'ai horreur de la surprise, j'aime tout contrôler un vrai maniaque, je suis un gros bougon et j'aime m'imaginer indomptable. Comme mon coeur n'a su se faire saisir que récemment je ne pense ne pas me tromper. Et ce n'est pas pour me déplaire, car cette traversée du désert relationnel passée m'a pas mal pesé, je suis fleur bleue moi et je rêve sans cesse du prince des comptes (quitte à choisir je prends Eugène dans Raiponce, il est sexy. Mais mon prince actuel n'est pas mal du tout). Après niveau travail je suis quelqu'un de très organisé. Je suis aussi très minutieux et précis ainsi qu'habile. Mes mains sont des bijoux. J'ai aussi une créativité débordante (d'ailleurs des fois ça déborde de trop ... ). J'ai de l'ambition mais je me donne rarement les moyens d'y arriver manque de volonté. J'ai peur de beaucoup de choses comme l'orage et pour moi la vie se résume à faire attention. Bon je pense avoir fait le tour ... Enfin je pense avec ma mémoire défaillante j'oublie pas mal de choses.


   
   
On a melancholy hill
   

   
Waow demander les manies d'un maniaque c'est comme demander la bouteille de vin favorite d'un alcoolique, on s'expose à une liste interminable. Bon comme je suis un amour, je vais vous la faire courte. Déjà je suis quelqu'un de très superstitieux, je ne passe donc pas sous les échelles, tous les matins pour sortir du lit je pose d'abord le pied droit et je ne touche pas aux chats noirs ; et pour rester dans cet élan de superstition, sachez qu'avant chaque moment important, ou à chaque fois que je me pose une question, je tire les cartes. Sinon tout autre registre, je suis quelqu'un qui carbure au café, de préférence très fort avec beaucoup de sucre (genre cinq cubes), et je ne m'arrête pas à celui du matin et celui de seize heures, mais j'en prends parfois jusqu'à dix dans la journée. J'ai aussi constamment peur de tomber malade, je me lave alors deux fois par jour, et je passe sans cesse de la solution hydroalcoolique sur mes mains. Sinon je fume, genre 7 clopes par jour. J'ai un petit tic avec c'est que je gratte le bout du filtre avec l'ongle de mon pouce entre deux bouffées. Après je me mords la lèvre inférieure quand je me concentre ou que je suis stressé, je sors aussi un petit bout de langue avant d'embêter quelqu'un. J'ai besoin que tout soit ordonné, chaque objet à une place et doit y être au centimètre près, sauf quand je révise puisque tout passe après. J'aime aussi conserver l'ordre des stylos, vous savez quand vous les achetez ils sont dans leur étui classés par teintes et couleur, bah j'aime qu'ils restent ainsi et que mes crayons soient parfaitement taillés. Bon j'en passe pas mal pour éviter de vous prendre la tête (et surtout pour éviter de me prendre la tête il y en a tellement à marquer ...)


   You, behind your computer
prénom/pseudo ∞ Ratatouille depuis Laura, sinon je m'appelle Pol. ; âge ∞ 17 ans. ; Comment es-tu arrivé là ? ∞ J'ai été livré avec le forum. ;  Je suis un ∞ inventé de la première génération ; Que penses-tu du forum? ∞ NO COMMENT. Les filles vous savez très bien ce que j'en pense.  ; Un dernier truc à dire? ∞ Je suis le seul et unique vrai et beau mec du forum peu importe ce que dira bacon. ;
    Merci de remplir le code ci-dessous
   
Code:
<span class="bottin">Nick Roux</span> ☪ <span class="pris">Vaughn O'Shanahan</span>
   


   


Dernière édition par Vaughn Ackerley le Dim 30 Nov - 2:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vaughn O'Shanahan

∾ Incantations : 228
∾ Avatar : Nick Roux
∾ Job : Etudiant en dernière de stylisme


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Vaughn ☼ J'ai regardé le ciel et il était noir. Alors j'ai regardé la Terre et là j'ai vu ma vie.   Sam 29 Nov - 4:25


   

   
∾ So let's set out to sea ∾
   
La vie ? Qu'est-ce que la vie ? Grande question philosophique où tous les plus grands de cet art ou science (tout dépend notre point de vue sur la question) se sont cassés le bec. Pour ma part j'apporte une réponse que tout le monde approuve selon moi. La vie c'est un enchainement d'emmerde qui joue sur notre moral et avec lesquels on doit jongler et s'en accoutumer afin d'avancer. Et pour illustrer mon propos quoi de mieux que de vous parler de ma vie.
Elle a débuté le 21 novembre de l'année 1992. Comme chaque année à cette époque l’Écosse -et plus précisément Portree- est recouverte d'un épais manteau de neige qui tapisse entièrement le sol. Ma mère (fille de noble famille mais reniée à cause du choix de son époux) était fort inquiète du retard de plus d'une semaine de ma venue au monde. Seul mon père (jeune avocat issue de milieu modeste, et fiancé avant de rencontrer ma mère) gardait alors la tête froide dans le couple. Et c'est donc ce 21 novembre quand la neige tombait encore et que les routes n'étaient pas vraiment praticables, que je me décidais enfin à pointer le bout de mon nez. Je naquis alors dans la cohue la plus totale. Il faut dire aussi que la voiture n'a jamais réussi à atteindre l'hôpital et je suis sorti le plus naturellement du monde sur la banquette arrière. J'étais un bon gros bébé bien souriant qui attira tout de suite le regard des gens. Et je passai alors mes premières années dans un bonheur infini entre ma chambre d'enfant, parfaitement décorée et avec tous les plus beaux jouets du monde, et la crèche pendant que maman travaillait.

Et comme je vous l'ai promis viennent les emmerdes. Les premières vraies emmerdes pour moi sont arrivées avec l'école, avec ce lieu où même fréquenté par des enfants il n'en reste pas moins le reflet de notre société. Ce lieu où la méchanceté des enfants et la dureté des propos se mêlent. Je me souviendrais toujours d'avoir été seul à la cantine comme dans lors des récréations. Et que l'isolement ne suffisait pas comme punition et que par-dessus le lot on rajoutait les moqueries. J'étais la risée de toute l'école et ce juste sous prétexte de ma différence. Juste parce que je préférais jouer avec les filles plutôt qu'avec les autres garçons. Ou encore juste parce que je détestais le foot et je préférais de loin la jolie blonde Barbie. Et cette cruauté explique ma peur de l'autre, à chaque instant cette peur que l'autre ne me repousse et ne me blesse à nouveau. Car oui j'ai bien plus peur de l'Homme et de toute la perversion qu'il détient que d'une maman ours en colère.

Le collège ne changea pas la routine du primaire et il fallut attendre le lycée pour voir les premiers changements. On finissait enfin par m'accepter et par m'apprécier comme j'étais. On en venait même parfois à plus m'aimer grâce à ma différence. J'étais devenu le chouchou des filles qui voulaient toutes leur pote gay. Et certains mecs avait fini par comprendre que ce n'était pas contagieux, et que ce n'est parce que j'étais gay que je leur sauterais dessus. J'avais finalement trouvé ma place. J'avais des amis, des filles pour faire des journées shopping et des soirées potins et des mecs pour les jeux vidéo et les débats sur le cul. Et j'avais surtout une sacrée bande de fêtards. C'est là que les choses ont commencé à déraper. Je commençais à prendre certaines substances non propices à ma santé et bien au contraire. Je m'attirais pas mal de problèmes aussi et surtout j'avais commencé à arrêter d'aller en cours. C'est à ce moment-là que ça a commencé à péter avec mes parents et aussi entre mes parents. Tous deux étaient d'accord sur le fait que je tournais mal et qu'il fallait vite me remettre sur le droit chemin. Mais leur zone de conflit était la manière. Ma mère d'un naturel plutôt doux prévoyait plutôt des punitions, mon père lui optait plus pour la technique des baffes. Et mon cas avec mon père ne ce n'est pas arrangé lorsqu'il m'a surpris à rouler une grosse pelle à un homme. Je l'avais toujours su un peu homophobe et je prévoyais de garder ça secret au moins jusqu'à ce que je puisse me barrer de la baraque. Mais malheureusement pour moi j'en ai eu pour deux ans sous le même toit que lui a l'entendre me sermonner, à devoir subir ces coups. Où était la mère me diriez-vous ? Et bien à l'hôpital. Peu de temps avant on lui avait diagnostiqué un cancer et ça n'a fait qu'aller de mal en pire.

Finalement j'ai quitté la maison et j'ai intégré une école de stylisme afin de réaliser mon rêve d'enfant. Une fois de plus ce choix n'a fait la fierté que de ma mère et pour mon père c'est plutôt une honte, plus il se sent mal mieux je me porte. Je suis actuellement en dernière année de mon école et je suis plutôt fier de mon parcours. Depuis que j'ai quitté la maison je ne vois plus mon père, et je vais une fois par semaine voir ma mère. Elle est toujours malade mais son état est stable donc elle est de nouveau à la maison. Vous voyez quand je vous dis que la vie ça ne se résume que par des emmerdes, parce qu'au fond je vous mets au défi de me citer tout ce qui vous a rendu heureux. Vous allez en citer ça oui. Moi je peux citer Malachy. Mais surtout après citez vos malheurs. Et vous verrez on se souviens de quasiment tous les malheurs mais le reste ...

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vaimataarii Tetuanui

∾ Incantations : 132
∾ Avatar : Mehiata


Infos supplémentaires
Relation du perso:

MessageSujet: Re: Vaughn ☼ J'ai regardé le ciel et il était noir. Alors j'ai regardé la Terre et là j'ai vu ma vie.   Dim 30 Nov - 20:34

Je valide et t'ajoute dans ton groupe <3

_________________
Abîmée mais tranquille

Le chagrin finit par tuer. à chaque nouvelle trop forte nous sentons une veine de plus qui saillit, développe sa sinuosité mortelle au long de notre tempe, sous nos yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vaughn ☼ J'ai regardé le ciel et il était noir. Alors j'ai regardé la Terre et là j'ai vu ma vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vaughn ☼ J'ai regardé le ciel et il était noir. Alors j'ai regardé la Terre et là j'ai vu ma vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite étoile haut dans le ciel...
» [Resolu]Impossible d'accoler un sprite lueur et ciel étoile
» A genoux les yeux au ciel, j'hurle comme un loup mais la lune s'en fout ... ✖ Everdeen
» * spaceangel . l'ange venu du ciel ;) : 100%
» tutoriel comment faire un ciel étoilé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Misty Morning :: II. ECUME DES JOURS ::  Bouteille à la mer :: 
Welcome Home
-